Séance "Les coliques chez bébé"

Cette séance personnalisée a pour ambition :

 

  • De fournir aux parents un outil pour soulager la douleur de leur bébé souffrant de gaz ou des coliques.
  • De soutenir les parents dans cette phase
  • De permettre de renforcer le lien parent(s)/bébé
  • De retrouver le pouvoir dans ses compétences parentales

Les coliques chez bébé

Bien que les symptômes soient identifiés, la cause reste un mystère ; même les avis du corps médical divergent.

 

En général, les coliques sont décrites comme des crises de pleurs récurrentes et régulières chez un bébé. Elles ont lieu au moins 3 heures par jour, 3 jours par semaine, pendant plus d’une semaine.

 

Les crises surviennent en général aux mêmes moments de la journée, le plus souvent en fin d’après-midi ou en soirée. Les coliques sont assez fréquentes chez les jeunes bébés : jusqu’à 20 % des nourrissons seraient touchés.


Ces crises provoquent chez le bébé et ses parents un sentiment profond de détresse, de désarroi et d'anxiété.

 

Les coliques peuvent commencer 3 semaines après la naissance, mais surviennent plus souvent entre la 6e et la 8e semaine. Elles disparaissent graduellement vers le 4e mois.

Le déroulement de l'atelier

Les parents de bébé souffrant de coliques ou de gaz se sentent souvent démunis et fatigués. Il en résulte parfois d'une perte de confiance en leurs compétences parentales.

 

La séance dure 120 minutes. Elle est destinée à obtenir des outils :

  • Pour soulager les symptômes des coliques et aider les parents à gérer l'intensité des épisodes de crises.
  • Pour comprendre les maux (mots) de bébé.
    (Parfois, les parents sont  trop submergés par un sentiment d'impuissance pour être réceptifs à ce que dit leur bébé).
  • Pour apprendre à différencier les coliques des gaz et des autres pleurs.

15 jours après notre séance, je vous appelle pour réaliser votre retour d'expérience. Si besoin, il est possible de se revoir.

 

La séance se déroule à votre domicile.

 

Il est essentiel de consulter votre médecin si les symptômes persistent au-delà de la 8ème semaine de vie.